Un cycle de conférences autour de l’exposition “Arts de l’Islam” organisé au MADOI

Un cycle de conférences autour de l’exposition “Arts de l’Islam” organisé au MADOI

En ce moment et jusqu’au 27 mars 2022, le MADOI (Musée des Arts Décoratifs de l’Océan Indien), situé à Saint-Louis. fait partie des 18 musées qui participent l’exposition « Arts de l’Islam, un passé pour un présent ». Autour de l’exposition, toute une série de manifestations culturelles sont prévues, dont un cycle de conférences. L’objectif : “poser un nouveau regard sur les arts et les cultures de l’islam”

#1« La calligraphie arabe » par le Calligraphe professionnel Nizam Baboorally

Fils d’un bijoutier, Nizam Baboorally est fasciné dès son plus jeune âge par les gravures manuelles de son père et se passionne d’abord pour la calligraphie latine. Il opte pour cette discipline aux études de «Visual Arts» de Cambridge et devient calligraphe professionnel. Aujourd’hui, il travaille pour des grands couturiers, chefs d’états, familles royales etc.

Infos pratiques : le jeudi 20 janvier 2022, de 18h30 à 19h45

#2 « Inde et Chine dans l’art islamique » par la conservatrice Yannick Lintz

Yannick Lintz, Conservatrice et Directrice du Département des Arts de l’Islam du Louvre, anime cette conférence, qui est l’occasion de découvrir de découvrir l’influence de l’art chinois sur les Arabes, les Iraniens et les Turcs, sur près de 13 siècles. La conférence s’intéresse également au continent indien, plus précisément à l’époque du grand Empire moghol, qui est aussi un lieu de syncrétisme culturel entre la culture iranienne des Moghols et les cultures indiennes.

Infos pratiques : Date à venir

#3 « Itinéraire spirituel – richesses des civilisations musulmanes et dialogue des cultures » par Omar Issop-Banian

Voyageur insatiable, Omar Issop-Banian animera cette conférence sous forme de photo-reportage, agrémenté d’anecdotes sur les grands personnages et les lieux visités. Le public suivra ses pérégrinations dans tout le monde musulman, en Andalousie, en Egypte, au Maghreb, à Médine ou encore en Inde.

Infos pratiques : Jeudi 03 février 2022, de 18h30 à 19h45

#4 « La mosquée dans la Cité »par Amode Ismaël Daoudjee

A la fois un lieu de culte et un lieu d’enseignement des principes de l’islam, la mosquée tient une place de choix dans la cité, depuis le temps du prophète Mohammad (saw). Au cours de cette conférence, Ismaël Daoudjee évoquera la place de la mosquée dans la cité au fil des siècles, ainsi que les évolutions architecturales. La conférence propose également un panorama des mosquées de La Réunion.

 Infos pratiques : le jeudi 10 février 2022 de 18h30 à 19h45

#5 « Chiromani, boules à facettes » par Myriam Omar Awadi (Artiste).

Le Chiromani, est un vêtement des Comores fait en tissu traditionnel Anjouanais. Celui qui se trouve au Madoi pendant la durée de l’exposition Arts de l’Islam est réinventé et augmenté d’une broderie de sequins, ce qui le transforme en boule à facette une fois porté.

Infos pratiques : le 24 février de 18 h 30 min à 19 h 45 min

#6 « L’insertion des Gujaratis dit Z’arabes à La Réunion »par Roucaya Safla-Badat

C’est au cours de la première moitié du XIXème siècle que les premiers marchands gujaratids commencent à s’installer dans l’archipel des Mascareignes, au moment où les travailleurs engagés arrivent également massivement à La Réunion. 

Cette conférence a pu but d’identifier les acteurs de cette “migration libre” à La Réunion, d’en apprendre davantage sur leur installation et leur intégration dans la société réunionnaise. Et vous saurez également pourquoi on les appelle “arabes”…alors qu’ils viennent d’Inde !

Infos pratiques : Le jeudi 10 mars 2022 de 18h30 à 19h45

Pour assister aux conférences :

Les conférences sont gratuites, sur réservation :

par mail à : accueil.madoi@museesreunion.re
– ou par téléphone au 0262 91 24 30

MADOI – Domaine de Maison Rouge : 17a, Chemin Maison Rouge, 97450 Saint-Louis

* Les horaires sont susceptibles d’être modifiées en fonction de l’évolution de la situation sanitaire à La Réunion. Le pass sanitaire est obligatoire.

Zoom sur l’exposition “Arts de l’Islam”

Avec Angoulême, Blois, Clermont- Ferrand, Dijon, Figeac, Limoges, Mantes-la-Jolie, Marseille, Nancy, Nantes, Narbonne, Rennes, Rillieux-la-Pape, Rouen, Saint-Denis, Toulouse et Tourcoing, Saint-Louis accueille donc 10 oeuvres, issues du département des Arts de l’Islam du musée du Louvre ainsi que d’autres collections nationales et régionales. Au Madoi, vous pouvez ainsi admirer un cabinet indien du XVIIe siècle, un Coran iranien, un porte-Coran ottoman et une planche coranique marocaine. L’une des pièces qui m’a le plus plu, c’est l’oeuvre de Myriam Omar Awadi, autour du tissu traditionnel comorien, Chiromani, boule à facettes.

Une exposition « bis » est consacrée à l’islam à la Reunion et dans l’océan indien, avec notamment des photos des familles originaires du Gujarat où des musulmans de l’archipel des Comores 

Visitez le Domaine de Maison Rouge

Après avoir parcouru l’exposition “Arts de l’Islam”, prenez le temps de découvrir le reste du domaine, qui est l’un des plus vieux de l’île. Aujourd’hui, on y cultive le célèbre café bourbon pointu, notre café péi connu pour être l’un des plus chers du monde. Vous pouvez aussi jeter un oeil à la fameuse Maison Rouge, qui est actuellement en rénovation


lapetiteredac

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *