Vidéo : Mon itinéraire pour une semaine dans l’Est de La Réunion

Vidéo : Mon itinéraire pour une semaine dans l’Est de La Réunion

Pendant plusieurs semaines, j’ai parcouru l’Est de La Réunion pour vous proposer quelques uns de mes endroits “coup de coeur” en vidéo.

Ces découvertes ou redécouvertes sont à retrouver dans une vidéo de 3 minutes qui, je l’espère, vous donnera envie de parcourir cette partie de l’île.

Mon itinéraire en résumé :

Jour 1 : La Plaine des Palmistes

Domaine des Tourelles, Plaine des Palmistes
Le domaine des Tourelles à la Plaine des Palmistes

Pour cette première journée dans l’Est, je vous propose de prendre un peu de hauteur, direction la Plaine des Palmistes. Au programme, vous pouvez opter par exemple pour :

  • une randonnée facile pour aller admirer le Trou de Fer
  • une balade contée au Piton des Songes avec Luco Sautron
  • une balade à cheval avec François Garçonnet

Où dormir à la Plaine des palmistes ? Lors de mon séjour, j’ai dormi au Chalet des Plaines.

Où manger à la Plaine des palmistes ? Pour un bon cari, rendez-vous à l’Escale des Calumets, et pour manger sur le pouce, les sandwichs de Chez Will Grillados sont très bons.

Pour toutes les infos pratiques sur ces activités, je vous invite à consulter mon article détaillé sur cette journée à la Plaine des Palmistes .

Jour 2 : Saint-André

Temple Ti Bazar, Saint-André
Temple de Ti Bazar à Saint-André

Quittez les hauts pour rejoindre la commune de Saint-André, connue pour la beauté de ses temples hindous. Voici quelques idées d’activités à faire à Saint-André :

  • une découverte du Temple Maryen Péroumal, pour en apprendre davantage sur la religion hindoue et l’histoire des engagés indiens venus vivre à La Réunion
  • une visite du Jardin des 1001 Saveurs, à la découverte d’un beau jardin créole
  • une petite marche à l‘Etang de Bois Rouge,
  • un arrêt devant le temple Ti Bazar, à l’heure dorée
  • un moment jeu et détente pour les enfants, au parc du Colosse

Où dormir à Saint-André ? Je n’ai pas encore testé personnellement de logement à Saint-André, je vous invite à vous renseigner auprès de l’office de tourisme de l’Est.

Où manger à Saint-André ? Un bol renversé chez Kom la Kaz ou un repas indien à l’auberge Royal Hindustan

Pour toutes les infos pratiques sur ces activités, je vous invite à consulter mon article détaillé sur cette journée à Saint-André.

Jour 3 : Salazie

Jardins d'Heva, Hell Bourg
Bungalow “Boutik Sinoi”, aux Jardins d’Heva

Le cirque de Salazie est réputé pour ses cascades vertigineuses et ses villages aux maisons créoles colorées. Parmi les choses à faire et à voir à Salazie, voici quelques pistes :

  • profiter de la route de Salazie, qui sillonne entre des remparts impressionnants et permet de s’arrêter pour admirer plusieurs cascades, comme la Cascade Blanche et le Voile de la Mariée
  • faire un arrêt à la chapelle Sainte-Anne et/ou à l’Eglise Notre-Dame de l’Assomption
  • prendre place à côté des pêcheurs de tilipias à la Mare-à-Poule-d’eau
  • en apprendre davantage sur l’histoire d’Hell Bourg et ses magnifiques cases créoles grâce à une visite guidée avec Roméo
  • faire une visite combinée de la Maison Folio, case créole emblématique du village, et du Musée des musiques et instruments de l’Océan Indien
  • aller jusqu’à Grand Ilet, et profiter d’un arrêt à Mare-à-Martin sur le chemin, pour admirer le reflet du piton des Neiges dans l’eau

Où dormir ? Les Jardins d’Heva à Hell-Bourg, qui propose de dormir dans des petites cases créoles à thème.

Où manger ? Le cuisine d’Heva pour un bon repas créole à Hell Bourg, ou la Kondavelle, dans le village de Salazie, pour un sandwich bouchon chouchou.

Pour toutes les infos pratiques sur ces activités, je vous invite à consulter mon article détaillé sur cette journée dans le cirque de Salazie

Jour 4 : Bras-Panon

Forêt de l'Eden, Bras-Panon
L’Eden, dans les hauts de Bras-Panon

Bras-Panon est une commune souvent peu visitée par les Réunionnais, et pour moi, qui y ai grandi, c’est forcément une erreur ! Voici quelques uns de mes endroits préférés à Bras-Panon :

  • monter dans les hauts de Bras-Panon, à l’Eden, pour profiter d’une vue imprenable sur toute la côte Est. C’est un lieu idéal pour admirer le lever du soleil, et avoir le sentiment d’être seul au monde. Sur le chemin, admirez également la cascade le Chien. Attention, la route est remplie de nids de poule par endroit !
  • visiter la coopérative Pro Vanille. C’est une visite très instructive, que j’ai pu faire avec Clency.
  • une balade au Bassin la Paix et Bassin la Mer. Admirez les magnifiques cascades, mais la baignade est interdite, car la zone est dangereuse.
  • un moment massage et détente chez Cazen’Elle & Lui

Où dormir à Bras-Panon ? Je n’ai pas dormi à Bras-Panon, mais on m’a recommandé le Lambablanc. Si vous avez eu l’occasion de tester, n’hésitez pas à me dire ce que vous en avez pensé en commentaire !

Où manger à Bras-Panon ? L’adresse incontournable pour manger un bon cari canard à la vanille, c’est l’Auberge d’Eva Annibal. Vous trouverez aussi de bons plats créoles chez Midi Panon.

Pour toutes les infos pratiques sur ces activités, je vous invite à consulter mon article détaillé sur cette journée à Bras-Panon

Jour 5 : Saint-Benoît 

lever de soleil, Est de La Réunion
Lever de soleil à Saint-Benoît

La sous-préfecture de l’Est dispose de nombreux atouts. Voici un aperçu des incontournables à faire à Saint-Benoît :

  • une journée “Du champ à l’assiette” chez Philippe Morel. L’occasion de visiter son exploitation agricole mais surtout de participer à la préparation du repas dans une cuisine lontan puis de se régaler avec des plats traditionnels (risofé, boudin maison, cari la corée, etc.)
  • la balade à cheval avec Rico, à Grand Etang
  • un arrêt à la Marine de Saint-Benoît, également idéal pour admirer le lever du soleil
  • faire un stock de bouchons artisanaux à la charcuterie Chane Fat, dans le centre de Saint-Benoît. Pour moi, ce sont les meilleurs bouchons de l’île de La Réunion
  • le rafting sur la rivière des Marsouins,
  • les baignades à l’Ilet Coco ou Bassin Bleu
  • un arrêt à l’Eglise de Saint-Anne, l’une des plus belles églises de La Réunion, et à la boutique du petit Saint-Pierre

Où dormir à Saint-Benoît ? Le Camping Bois Joli Coeur propose des “mini cases créoles” en guise de bungalow. Un sympathique voyage dans le temps.

Où manger à Saint-Benoît ? Un bon pain bouchon chez O’Délices ou un repas créole ou métro dans un joli cadre à La Cabane aux Epices

Pour toutes les infos pratiques sur ces activités, je vous invite à consulter mon article détaillé sur cette journée à Saint-Benoît

Jour 6 : Sainte-Rose

Route des laves, Sainte-Rose
La route des laves à Sainte-Rose
  • une exploration des tunnels de lave de la coulée 2004 avec SpéléoCanyon.re
  • un pique-nique à Cayenne, pour un pique-nique ou juste pour profiter du bord de mer.
  • une pause à l’Anse des cascades, un incontournable qu’on ne présente plus
  • un arrêt au petit port de pêche de Sainte-Rose
  • une pause à la coulée 77, à proximité de Notre-Dame des Laves
  • une petite marche sur le sentier des pêcheurs, etc.

Où dormir à Sainte-Rose ? Je n’ai pas dormi à Sainte-Rose, mais on m’a vivement conseillé Kanasuc. N’hésitez pas à me faire vos retours en commentaire si vous avez testé !

Où manger à Sainte-Rose ? On m’a chaudement recommandé La Roz i dor, pour un bon cari créole. Pour une pause sucrée ou salée, faites un arrêt à la Crêperie du Belvédère.

Pour toutes les infos pratiques sur ces activités, je vous invite à consulter mon article détaillé sur cette journée à Sainte-Rose

D’autres idées sur le site de l’Office de Tourisme de l’Est…

Je vous invite également à visiter le site de l’Office du Tourisme. Vous y trouverez également d’autres infos et offres spéciales pour vos séjours dans l’Est.

lapetiteredac

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *