Volcan la pété ! C’est parti pour la 3e éruption de l’année

Volcan la pété ! C’est parti pour la 3e éruption de l’année

Ca y’est, nous l’attendions depuis le dernier bulletin de l’Observatoire du Piton de la Fournaise, c’est officiel : VOLCAN LA PETE ! Le Piton de la Fournaise est entré en éruption pour la troisième fois de l’année ce lundi 29 juillet 2019, pendant un peu moins de 24 heures. (photo archives)

Selon les informations de l’Observatoire volcanologique du Piton de la Fournaise (OVPF), une crise sismique avait débutée à 5h13 heure locale. Le volcan est ensuite entré en éruption ce lundi, aux alentours de 12 heures.

Édit : l’éruption s’est terminée mardi 30 juillet aux alentours de 4 heures du matin.

Le bulletin de l’Observatoire, publié lundi 29 juillet, à 18h, rapportait que “l’intensité du trémor éruptif (témoin de l’intensité de l’éruption) a baissé d’un facteur 2 depuis le début de l’éruption”

Au total, ce sont trois fissures qui se sont ouvertes sur le flanc nord du volcan, à seulement 600 m du Formica Léo. Des fontaines de lave de l’ordre de 20 à 30m de haut maximum ont été observées par les équipes de l’OVPF.

Les coulées sont également à proximité du site de la Chapelle de Rosemont, qui avait été partiellement ensevelie il y a un an. L’éruption est facilement visible du Pas de Bellecombe. 

Suivez l’activité du Piton de la Fournaise en temps réel avec les bulletins et les webcams de l’observatoire

Troisième éruption de l’année 2019

C’est la troisième fois que le piton de la Fournaise entre en éruption depuis le début de l’année 2019. Les deux derniers réveils du volcan datent du 19 février et du 11 juin 2019.

La dernière éruption s’est arrêtée le 13 juin 2019 vers 12h après l’émission de moins de 5 millions de m3 de lave en surface et un front de coulée qui s’est arrêté vers 1450 m d’altitude

Lors de la première éruption de l’année, Alexia, de “Lé bon La Réunion”, s’était approchée au plus près. Ses images donnent un aperçu du spectacle offert par le Volcan

Cette première éruption de l’année s’était arrêtée le 10 mars, et était visible depuis la route des Laves. D’ailleurs, la lave s’était arrêtée à seulement trois kilomètres de la route. Voici quelques images du “bouquet final”

Le Piton de la Fournaise est l’un des volcans les plus actifs du monde

Le Piton de la Fournaise est l’un des volcans les plus actifs au monde. Depuis 1998, la fréquence moyenne des éruptions est de deux par an ! On compte pas moins de 60 éruptions entre 1998 et 2018. Et rien qu’en 2018, 83 jours d’éruption ont été comptabilisés par l’Observatoire.

Le saviez-vous ?

  • Des éruptions “effusives”…mais pas que ! Le Piton de la Fournaise est un volcan basaltique de point chaud. Son histoire éruptive a débuté il y a environ 500 000 ans. Il produit des laves fluides à l’origine d’éruptions majoritairement effusives, avec émissions de fontaines de lave et de coulées de lave. Des éruptions explosives ont eu lieu par le passé avec une récurrence centennale. Elles se sont accompagnées d’émissions de blocs recouvrant la zone sommitale et d’émissions de cendres pouvant se disperser sur de grandes distances.
  • Des éruptions souvent limitées à l’Enclos: Si le Piton de la Fournaise a la réputation de ne pas être une menace pour la population réunionnaise, c’est parce que la majorité des éruptions récentes sont limitées à la caldera de l’Enclos Fouqué. Néanmoins, l’Observatoire rappelle que des éruptions hors enclos sont déjà arrivées par le passé, et sont toujours possibles dans le futur. Ainsi, 3% des éruptions des 300 dernières années ont eu lieu hors enclos. Les plus récentes ont eu lieu en 1977, 1986 et 1998. Ce sont ces éruptions hors enclos qui peuvent représenter une menace pour la population.

Retour en images sur une année 2018 particulièrement active au Piton de la Fournaise avec 4 éruptions et un total de…Publiée par Observatoire Volcanologique du Piton de la Fournaise sur Samedi 29 décembre 2018

Comment observer une éruption du Piton de la Fournaise ?

A pied :

A chaque éruption, le Préfet décide de la mise en œuvre de la phase d’alerte 2-2 « éruption en cours dans l’enclos Fouqué » du dispositif spécifique ORSEC*. Dans ces conditions, l’accès du public à l’enclos Fouqué est interdit, que ce soit depuis le sentier du Pas de Bellecombe ou depuis tout autre sentier.

https://twitter.com/Prefet974/status/1155769501977403393?ref_src=twsrc%5Etfw%7Ctwcamp%5Etweetembed%7Ctwterm%5E1155769501977403393&ref_url=https%3A%2F%2Fpublish.twitter.com%2F%3Fquery%3Dhttps%253A%252F%252Ftwitter.com%252FPrefet974%252Fstatus%252F1155769501977403393%26widget%3DTweet

Selon le lieu de l’éruption, il est possible de l’observer depuis le point de vue du Pas de Bellecombe ou l’un des sentiers autorisés vers le piton Basaltes, le piton de Bert, ou même parfois depuis la route des laves. Tenez-vous informés du point d’observation le plus adéquat en fonction de l’éruption.

A noter qu’à chaque éruption, des embouteillages monstres se forment sur la route du Volcan. Mieux vaut privilégier les jours de semaine pour s’y rendre.

Prévoyez également de quoi vous couvrir : la thermomètre flirte avec le zéro au volcan, les vêtements chauds sont donc indispensables, quelle que soit la période de l’année !

Un projet existe pour que des guides spécialisés et formés puissent officiellement accompagner des groupes au plus près du volcan en éruption. Pour l’heure, à ma connaissance, il n’a pas abouti. Lors d’un reportage, réalisé en 2017, ces derniers insistaient néanmoins sur la nécessité d’être entrainé et accompagné d’une personne habituée à évoluer sur ce type de terrain accidenté et dangereux, avant de braver l’interdiction préfectorale.

Depuis les airs :

De nombreuses compagnies effectuent des survols en hélicoptères en direction du Piton de la Fournaise pendant les éruptions. Les vols sont généralement bookés très rapidement, dès l’annonce d’une nouvelle éruption, alors si vous voulez vous offrir un vol au dessus du volcan, ne tardez pas ! Dans le cadre de reportages, j’ai pu tester Corail Hélicoptères et Hélilagon, tous les deux très bien. Mafate Hélicoptères effectue également des vols depuis Saint-Pierre.

Des survols en ULM sont également possible. J’avais eu l’occasion d’en faire un en 2016 (vol privé), voici quelques images !

lapetiteredac

One thought on “Volcan la pété ! C’est parti pour la 3e éruption de l’année

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *