Découvertes réunionnaises La côte Ouest Recettes et Restaurants Ville par ville

Rencontres Gourmandes #10 : lever de soleil au Maïdo

Cette semaine, j’ai profité de monter au Maïdo pour goûter aux macatias de Laurent Encatassamy.

Gros avantage de sa boulangerie : elle est au Guillaume, sur la route qui mène au Maïdo, et elle ouverte dès 4h30 ! L’occasion de goûter aux produits de ce jeune boulanger, qui a récemment remporté le prix de la meilleure baguette de tradition française.

Le Maïdo, l’un des points de vue les plus célèbres de La Réunion

Mon macatia, je suis allée le déguster au point de vue du Maïdo, devant le lever du soleil. Ce point de vue, qui se trouve à 2190 mètres d’altitude, est l’un des plus célèbres de La Réunion. Facilement accessible en voiture – il faut compter environ une demie-heure depuis le Guillaume Saint-Paul – il permet d’avoir une vue imprenable sur le cirque de Mafate et sur trois des cinq plus hauts sommets de l’île.

Depuis le Maïdo, vous pouvez admirer le Piton des Neiges, le volcan, qui aurait donné naissance à l’île il y a quelque trois millions d’années. Endormi depuis 12 000 ans, il culmine aujourd’hui à 3070 mètres. Le second plus haut sommet de l’île avec ses 3019 mètres, le Gros Morne, fait également partie du massif du Piton des Neiges. Enfin, on aperçoit également le Grand Bénare, avec ses 2898 mètres d’altitude.

Pour profiter au mieux du paysage, l’idéal est de monter pour le lever du soleil, ou au moins avant 8 heures, et ce pour deux raisons. La première : c’est la manière la plus sûre de pouvoir admirer Mafate et les sommets avant que les nuages ne viennent tout recouvrir. La seconde: la fréquentation. Le Maïdo est le deuxième site naturel le plus visité de La Réunion, juste derrière le Pas de Bellecombe. En revanche, prévoyez des vêtements chauds : à cette altitude, la température peut avoisiner le zéro !

Le Maïdo est aussi le point de départ de plusieurs randonnées, direction Mafate – que l’on devine en contrebas, une fois arrivé au point de vue – la Glacière, ou le Grand Bénare.

Depuis les kiosques, aménagés sur le bord de la route forestière pour les pique-niqueurs,  vous pourrez aussi profiter d’un panorama sur la côte. 

 

*Partenariat sponsorisé*

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *